Développement personnel
février 17, 2016

La pensée positive, ça ressemble à ça

La pensée positive, ça ressemble à ça

Au moment où vous lisez ces mots, comment définiriez-vous votre vie aujourd’hui ? Vous considérez-vous comme une personne heureuse ou, au contraire, êtes-vous plutôt frustrée, pleine de regrets et de déception, d’amertume et de jalousie ? J’aime beaucoup cette phrase de Gala Darling qui me parait plutôt bien résumer la situation :

“La quantité de bonheur que nous ressentons correspond souvent à l’écart entre la vie que nous avons actuellement, et celle que nous aurions voulu avoir.”

Utiliser la loi universelle d’attraction

La personne que vous êtes en ce moment de votre vie est celle que vous avez choisie d’être – jusqu’à preuve du contraire, parce que nous ne sommes pas encore des “robots humains” heureusement, nous avons la liberté de penser. Nous sommes tous à 100% responsables de notre existence, ce qui est parfois difficile à accepter tant nous aimons nous excuser et rejeter la faute sur telle personne, telle situation, tel événement. Attention (car cette phrase peut avoir plusieurs interprétations), je ne dis pas que les épreuves difficiles, parfois terribles, auxquelles nous avons pu être confrontées au cours de notre existence soient de notre ressort. Par contre, notre façon de les considérer, les choix et les décisions que nous prenons à chaque instant et qui en découlent, le sont, oui. Et je ne dis pas que c’est facile, loin de là.

Viktor Frankl ou Nelson Mandela l’avaient bien compris.

Le pouvoir de la pensée

Au commencement, il était une pensée. Par exemple, dans les 5 prochaines minutes, vous pouvez choisir d’avoir une pensée négative ou une pensée positive. C’est votre choix. Pendant les 24 prochaines heures aussi, puis les 7 prochains jours, etc. Pile ou face. Au fond, la vie est un jeu !

“La décision la plus importance que nous prenons est de qualifier l’univers dans lequel nous vivons d’amical ou d’hostile.” Einstein

Maintenant, rien ne sert de tourner en rond en regrettant le temps perdu et les erreurs du passé. Il est temps de vivre la vie dont vous voulez, et ça commence aujourd’hui ! On ne naît pas tous avec des moyens égaux sur cette planète mais la paix de l’esprit, la satisfaction personnelle, l’accomplissement de soi ne dépendent que de nous et de nos pensées. Encore une chose indispensable que l’on ne nous apprend pas à l’école, c’est que ces pensées que nous avons (notre vision du monde) déterminent notre attitude, qui détermine en retour celle des autres. Notre environnement, notre vie quotidienne, nos relations ne sont rien d’autres qu’un miroir qui nous renvoie le reflet de notre être intérieur. Le négatif attire le négatif, et inversement…

Pourquoi ?

Des explications grâce à la physique quantique

Parce nous sommes tous reliés. Cela rejoint les théories de la physique quantique dont les découvertes sont plutôt extraordinaires, et je vous invite sincèrement à lire La Biologie des Croyances, de Bruce Lipton. Il est l’un des scientifiques pionniers dans ce domaine, biologiste cellulaire mondialement reconnu pour avoir démontré le lien entre la science et la spiritualité. C’est passionnant, surprenant, MAGIQUE !

“Ce ne serait pas des ondes, justement. Pas un champ électrique ou magnétique qui, en effet, s’effacerait avec la distance. Et c’est peut-être ce qu’il y a de plus troublant : ce serait un lien d’un autre ordre, à un autre niveau, comme si on était relié dans une autre dimension, indépendante du temps et de l’espace. Comme si, en se connectant par moments à cette dimension, on avait alors un accès instantané aux informations qu’elle contient et qui nous relient.” Extrait de Le jour où j’ai appris à vivre, de Laurent Gounelle

Nous sommes composés d’atomes, soit 1% de matière qui concentre tout le poids, et 99% d’énergie. L’énergie est partout, et nos pensées circulent à travers elle. Oui, la pensée est “vivante” et la science a encore beaucoup à apprendre dans ce domaine ; ce qui demande une certaine dose d’humilité de la part de la communauté scientifique, qui tend à dénigrer ces phénomènes que l’on n’explique pas encore, que l’on ne peut ni voir ni toucher, mais qui dépassent de loin l’exception ou le simple hasard.

Le premier jour du reste de ta vie

Mise en pratique

Asseyez-vous, prenez une feuille et un stylo et écrivez. Faites le récit de la vie que vous VOULEZ vivre. Le temps peut s’arrêter demain ou dans un an, inutile de perdre une seconde de plus. Je ne vous demande pas d’écrire un conte de fées où vous deviendriez la princesse d’un royaume enchanté sur une île flottant au milieu du ciel mais laissez simplement parler votre cœur. Écoutez la joie, elle est votre boussole intérieure, celle qui vous guide sur votre chemin ; parce qu’au fond de nous, il y a encore l’enfant que nous étions, avec tous ses rêves et sa mission de vie encore intacte.

L’absence d’objectifs dans une vie est la pire chose qui puisse nous arriver (et la cause de trop de maladies). Comment voulez-vous retrouver votre chemin au milieu d’un désert en l’absence de guide ? Nous avons besoin de buts réels, concrets ! Notez-les, ajoutez des détails, de petits pas à franchir progressivement, puis affichez votre liste d’objectifs en évidence chez vous pour pouvoir la relire aussi souvent que possible. L’histoire est en marche, et vous en êtes le héros.

Il y a 2 petits exercices simples que j’ai pris l’habitude de faire lorsque je sens mon état général basculer dans la déprime :

  • Le soir, dans son lit, se passer en revue la liste des choses positives de la journée, des choses simples pour lesquelles on se sent reconnaissant (un sourire, un rayon de soleil, une parole, etc.). Des études ont prouvé que ce n’est pas tant la grandeur de ces moments positifs qui est important, mais plutôt le fait de faire ce travail de recherche, d’obliger ses pensées à se tourner vers du positif. Autre option, écrire cette liste de gratitude (5 ou 10 choses) tous les soirs sur un carnet spécialement réservé pour l’occasion.
  • Avant de s’endormir, penser à quelque chose que l’on aimerait être/faire/avoir. S’imaginer que cela se produit, que l’on est/fait/a cette chose maintenant. Ne plus être dans l’expectative, dans la demande. Visualiser le contexte, ses émotions, ses sensations au moment où cette chose se produit, et s’emplir de gratitude par avance. Il ne reste plus qu’à y croire (rappelez-vous le pouvoir de la pensée) et à faire confiance à la vie…

A LIRE  Mes coups de cœur !

Voici une sélection de livres pour s’emplir de gratitude, prendre une bouffée d’inspiration, reconnecter avec son être profond, et apprendre à réapprivoiser les petits bonheurs de ce quotidien bien plus magique qu’il n’y parait. Des livres posés sur mon chemin, l’un après l’autre, et dont les messages s’alignent, se complètent et s’entremêlent comme par hasard.

    • La prophétie des Andes – Et si les coïncidences révélaient le sens de la vie ? [et tomes suivants], James Redfield. Un roman prenant, rempli de leçons de vie inspirantes qui amènent à se remettre en question et à voir la vie sous un jour différent (car sous couvert de fiction, l’auteur s’appuie sur des informations pas si fictives…).
    • Le jour où j’ai appris à vivre, Laurent Gounelle. C’est une très belle leçon de vie, un roman que j’ai dévoré en une journée, agrémenté d’exemples réels et d’expériences scientifiques surprenantes…
    • Radical Self Love: A Guide to Loving Yourself and Living Your Dreams, Gala Darling. Il devrait être le livre de chevet de toutes les femmes pour apprendre à faire la paix avec soi-même, apprendre à s’aimer et s’épanouir ! (en anglais seulement pour le moment)
    • La Magie, Rhonda Byrne. Un livre pour découvrir la puissance de la gratitude, à travers des exercices quotidiens simples.
    • La biologie des croyances, Bruce Lipton. Comprendre la physique quantique et le pouvoir de la pensée de manière scientifique. Incroyable !
    • Le pouvoir de l’intention, Wayne W. Dyer. Et si on faisait simplement confiance à la vie ?
    • Le pouvoir du moment présent, Eckhart Tolle. Pour apprendre à vivre là-maintenant-tout-de-suite !
    • Les neuf leçons du guerrier maasaï, Xavier Péron. Très beau récit initiatique autobiographique d’un anthropologue, qui transmet ici les clefs de la sagesse et de la spiritualité maasaï.
    • Conversations avec Dieu, Neale Donald Walsch. Un livre qui sonne si juste. A découvrir à tous prix !
    • Le pic de l’esprit : une randonnée initiatique dans le territoire de la pensée, Philippe Guillemant. Lorsqu’un scientifique renommé partage de manière romancée des découvertes physiques révolutionnaires sur la conscience, remettant en question notre vision du monde. Passionnant !
    • La fabrique des miracles, de James Doty, neurochirurgien. Pour apprendre à se relever et à se reconnecter. Très inspirant !
    • La preuve du paradis, d’Eben Alexander, neurochirurgien. Récit de l’expérience de mort imminente qu’il a vécue.
    • Sagesses d’ailleurs, de Frederika Van Ingen, journaliste. Mon dernier coup de cœur.
    • Et ce documentaire, à écouter et réécouter sans modération :

     

 

° * Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir en vous abonnant à la page d'un CLIC ! * °

A découvrir...

  • “Près de 90% de la population totale est visée à l’heure actuelle” (fiction 3/3)
  • “L’espèce était inoffensive jusqu’à une mutation génétique récente” (fiction 2/3)
  • “J’ai pris du Tsunamicilline® mais cela n’a fait qu’aggraver mon indigestion” (fiction 1/3)
  • Les trésors de la forêt tropicale humide costaricienne
  • Réconcilier les traditions sur le Chemin des Anges
  • Sur les traces d’un esprit libre, de l’Écosse à l’Île au trésor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.